Tour du pêcheur (Neuville)

Située Dans un champs derrière le n° 13b rue Saint-Jean

Coordonnées GPS : 50°10'22.8"N  4°31'07.3"E

Monument étrange et mystérieux. C’est une tour construite au milieu d’un verger sur un sol en pente très prononcée. Du côté Sud une porte sert d’entrée aux bestiaux. Du côté Est à environ 1,20 m. du sol, une porte à laquelle un escalier en pierre à peu près démoli donne accès dans une petite pièce à l'étage. Si on se hasarde à l’intérieur on constate que le plancher n’existe plus.   

À côté de l’escalier se greffe sur l’édifice, un lierre dont le tronc s’aplatit sur la maçonnerie mesurant plus de 70 cm de large. Le lierre, dans son entière liberté, en recouvre une bonne partie supérieure et tout le toit. Bien que cette tour n'apparaît pas dans les documents avant le 19ème siècle (Toussaint 7) on y voit la modeste habitation du Père chargé de ravitailler en poissons les novices de l'abbaye de Florennes. Cette tour est proche de l'étang communal "al boue". De plus, dans les registres des cens de la paroisse, il est stipulé que le Révérend Père du Pavillon (peut-être le nom du Moine de ce lieu?)a donné la 1/2 du luminaire àl'église (registre de la cure de Neuville-Mousty p.39). La petite porte, orientée à l'est était donc à 2 mètres de hauteur et permettait donc au moine d'accéder àson logis à l'aide d'une échelle qu'il remontait avec lui dans sa chambre ; de crainre des brigands ou des voleurs, choses courantes à cette époque. Au début du 20ème siècle la toiture conique coiffait toujours cette tour. Le manque d'entretien et les tempêtes ont eu raison de cette ouvrage (V. Bonniver).

 

Projet de Sauvegarde et restauration par l'asbl GEPHIL-ESM

 

Copyright2019-gephil.be

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Taille: 
Petit Patrimoine
Entité: 
Ville/Village: 
Type de monument: