Potale Saint-Donat (Romedenne)

Située rue de la barrière, sous une aubépine au bord d'une prairie, potale en pierre calcaire du XIXè siècle, dont la niche cintrée, aux flancs incurvés, pose sur un gros socle carré portant: SAINT DONAT PRESERVEZ-NOUS DE LA FOUDRE.

Saint-Donat est d'abord invocqué pour qu'il accorde sa protection contre les orages. Sa réputation avait été faite en 1652, lors d'une messe célébrant le transfert de ses reliques à Munstereifel. Alors que la foudre avait pénétré dans l'église, le Jésuite qui officinait survécu à ses blessures, ce qui fut considéré comme un miracle. Par la suite, son patronage sera également sollicité contre la grêle, puis étendu à la mort subite. Il deviendra aussi le protecteur des bateliers.

Mais aussi :

Saint Donat est évoqué contre le tonnerre, la foudre et l'orage depuis la translation de ses reliques de Rome à Münstereifel, dans le diocèse de Cologne, le 30 juin 1652.

Les paroissiens d'Euskirchen, n'ayant pu se rendre à Münsterreifel en raison du mauvais temps, assistèrent le lendemain à la messe du saint. Un orage éclata pendant l'office. Le tonnerre résonna pendant l'élévation et la communion et, au moment de l'Ite missa est, la foudre pénétra dans l'église et foudroya le Père Herde qui officiait.

Commotionné et marqué de plaies, celui-ci se releva et pu regagner le jour même Münstereiffel où le saint fut représenté sur un fond évoquant ce miracle et portant la légende:

Sancte Donate Martyr, ora pro nobis ut liberemur a fulgure.

Projet de restauration par l'asbl GEPHIL-ESM

Copyright2019-gephil.be

 

 

Copyright2014-gephil.be

Taille: 
Petit Patrimoine
Entité: 
Ville/Village: 
Type de monument: