Fagnolle

 

Les habitants de Fagnolle sont appelés "Fagnollis" et ils ont pour surnom : "Fagnollais".

Ce gros village en calcaire s'étire d'Est en Ouest sur le flanc exposé au Nord d'un long "tienne" (chemin montant) au sommet boisé. Largement tributaire du XVIIIe siècle, l'habitat est resté étonnamment homogène. La mitoyenneté y est règle, bien marquée par la succession des toitures d'ardoises et d'éternit.

Entourée par le cimetière, la petite église occupe à peu près le centre de la localité, tandis que deux bâtisses plus importantes se sont reportées en périphérie: la maison des Baillis à l'Est et l'ancien hôpital au Nord.

De ce même côté mais dans la vallée, à l'écart du village, une couronne d'arbres isole les ruines du château fort des prairies environnantes.

Le château des souverains de Fagnolles est un rare exemple du XIII ème siècle bâti sur le plan carré. Entouré de douves, il est l'objet de travaux de restaurations et de reconstructions exceptionnelles. Monument et site classé. Musée, taverne, fouilles archéologiques.

Curiosités et noms typiques de rues.

Église Saint-Martin (XVIè au  XVIIè s.), Ferme de l'Hospiteaux, Presbytère (Ancienne Maison du Bailli), Rue du Bailli, Rue Culot d'en Bas

Rue de la Foire, Rue de l'Hospiteaux, Rue du Quairiat