Château de Boussu-en-Fagne

Histoire

Le site de Boussu-en-Fagne a été occupé dès l’époque préhistorique : outillage tardenoisien et marchets avec tombe à incinération. On a découvert une vaste villa non loin d’une voie romaine secondaire ainsi que des sépultures mérovingiennes.

La localité est citée pour la 1re fois en 1180 dans les possessions du prieuré d’Hastière. Boussu, avec Couvin et ses dépendances, est achetée, en 1096 par Otbert, prince-évêque de Liège, au comte de Hainaut. Jusqu’au milieu du xiiie siècle, les seigneurs du lieu sont traditionnellement prévôts de Couvin. Le premier connu est Walter de Boussu au début du xiiie siècle. Au xvie siècle, la seigneurie passe par mariage aux de Fay.

En 1568, elle est achetée par un riche bourgeois de Namur, Jean de Marotte, déjà propriétaire avec son frère Nicolas de la baronnie de Vierves. Au décès de Jean Marotte II, en 1625, son gendre Jean de Kiévrain en hérite; en 1786, elle échoit aux d’Udekem, puis aux Villegas.

Son château est détruit en 1555 par le prince d’Orange; en 1632, la localité est ravagée par les troupes espagnoles du gouverneur de Chimay. À cette époque, plusieurs sorcières sont exécutées à Boussu.

Charles Hennequin de Villermont, propriétaire du château toujours entouré de douves du xvie siècle, fut bourgmestre du lieu de 1900 à 1921.

 

Copyright2014-gephil.be

Taille: 
Grand Patrimoine
Ville/Village: 
Type de monument: